Nice - ma ville - mes larmes.

Bonsoir,

Je n'écrirai pas d'article beauté pendant quelques jours .

Je suis de Nice.

Nous sommes endeuillé.

Même si mes proches n'ont pas été directement touchés, beaucoup ont vu, sont traumatisés.

A quelques minutes près, ils auraient pu trouver la mort.

Le choc est immense ici. Notre promenade est jonchée de fleurs. Plus rien ne sera comme avant.

De la colère, de l'incompréhension. Comme après chaque attentat me direz vous.... Mais avec le sentiment amer que ce n'est pas la dernière fois. Qu'ils recommenceront . Que nous sommes réellement en guerre.

Qu' il faut agir. Mais comment?


Le temps est pour l'instant aux prières et au recueillement.

Mais après nous espérons tous des réponses.



O la miéu bella Nissa
Regina de li flou
Li tiéu vielhi taulissa
Iéu canterai toujou.
Canterai li mountagna
Lu tiéu tant ric decor
Li tiéu verdi campagna
Lou tiéu gran soulèu d'or